Renégociations?

Renégociations?
Be Sociable, Share!
logo valophis

Logo du Groupe Valophis Habitat

Après ces quelques jours de vacances passés en famille à se ressourcer et à faire du sport, voici venu le temps de la reprise.

Cet été est pourtant resté chargé en terme d’activité politique locale. En particulier concernant le transfert du parc HLM à Valophis Habitat. Suite à la réponse du Préfet du Val de Marne à ma demande de recours gracieux, le journal le Parisien Val de Marne a relaté ma position et ma décision de ne pas faire de recours devant le tribunal administratif. (lire l’article du Parisien du 28 juillet 2009)

Telle, n’est pas la position de Michel Gilles, conseiller municipal d’opposition avec qui j’avais co-signé le recours gracieux. Il a décidé de porter l’affaire devant le tribunal administratif sous forme de référé afin d’obtenir l’annulation de la décision prise par le conseil d’administration de Nogent Habitat. (lire l’article du Parisien du 8 août 2009)

Le jour même (7 août 2009) le tribunal a débouté sa demande de référé.

Nous voilà dans le scénario de blocage que je ne souhaitais pas et qui m’a décidé à ne pas faire de recours juridique. En effet le risque existe aujourd’hui de voir Valophis Habitat se raidir et ne pas souhaiter se lancer dans la procédure de rénovation des HBM avant de connaître la décision définitive du tribunal administratif. Ce qui peut prendre de 1 à 3 ans si il y a appel de la décision.

J’en appelle à la sagesse de tous dans ce dossier très important pour l’avenir de notre ville. Je souhaiterais que notre Maire entende les remarques concernant la valorisation des actifs du parc HLM, notre scepticisme sur la durée du bail retenue et ouvre ou tente d’ouvrir avec notre partenaire Valophis Habitat une renégociation. Ce serait, loin de se renier, la démonstration d’une véritable ouverture d’esprit et un formidable signal pour montrer sa volonté de dialogue.

De la même façon, j’espère que les signataires du recours seraient prêts à retirer leur recours en cas de reprise des discussions. C’est le sens de la proposition qu’ils ont faîtes.

La situation est pour l’instant bloquée car le Maire refuse de revenir sur ce qu’il considère comme « un très bon accord, bien négocié, qui a reçu la validation de la préfecture, du Département et du gouvernement ».

L’accord devant entrer en fonction au 1er janvier 2010, il me reste quelques temps pour apporter des arguments chiffrés. Je vais m’y employer et j’en appelle aux compétences Nogentaises (nombreuses et actives) pour m’aider à faire des propositions dans les prochaines semaines.

Bonne reprise à tous !

Be Sociable, Share!

A propos de l'auteur