A méditer…

A méditer…
Be Sociable, Share!
Gracq2

La forme d'une ville de Julien Gracq

« L’électricité statique qu’elles sécrètent, qui nourrit la tension particulière à la vie des villes, tient à l’existence en elles d’une polarisation violemment contrastée : cette polarisation, chef d’œuvre de nombreux siècles, tout l’effort inconscient, trop bien intentionné de l’urbanisme moderne, vise uniformément à l’anéantir ».


Cette observation est extraite de La forme d’une ville, méditation géographique sur Nantes de Julien Gracq (1910-2007), écrivain français à qui l’on doit une oeuvre originale en marge des courants dominants de son époque (existentialisme et nouveau roman). Pudique, il refusa le Goncourt en 1951 pour Le rivage des Syrtes.

Be Sociable, Share!

A propos de l'auteur