Réduction des émissions électromagnétiques : la candidature de Nogent

Réduction des émissions électromagnétiques : la candidature de Nogent
Be Sociable, Share!
4

Nogent candidate à l'expérimentation

Après le Grenelle des ondes, en Mai dernier, Nogent s’est portée candidate à l’expérimentation d’une baisse du seuil des émissions électromagnétiques.

Cette expérience va commencer prochainement et nous devons confirmer notre engagement dans ce sens avant le 31 Octobre. Il est important que tous les Nogentais que cette question préoccupe, mais aussi les associations , soutiennent la candidature de notre ville pour qu’elle soit sélectionnée par le ministère et devienne une des villes pilotes de cette expérimentation porteuse d’espoir pour tous les riverains.

Lire le communiqué de la coordination Priartem Ile de France:

Communes  candidates à l’expérimentation : c’est le moment de s’inscrire

Fin mai 2009, suite au Grenelle des ondes, la coordination Régionale Priartem, avait lancé un Appel à tous les élus d’Ile de France pour qu’ ils se portent  candidats à l’expérimentation pour une baisse des seuils des champs électromagnétiques et ce afin de montrer leur volonté de voir le principe de précaution vis-à-vis de leurs habitants enfin respecté et mis en application.

Un certain nombre de villes ont répondu favorablement à cet appel (Vincennes, Nogent sur Marne, Joinville le Pont, Fontenay sous bois, Saint-Mandé, Ivry sur seine, Saint-Denis, Ile Saint-Denis, Communauté d’agglomération Plaine commune, Aulnay sous bois, Bondy, Bobigny, Montreuil, Pantin, Courbevoie, entre autres en Ile de France)

Le comité opérationnel chargé des expérimentations relatives à l’abaissement de l’exposition aux ondes électromagnétiques émises par les antennes relais de téléphonie mobile, a lancé cette semaine officiellement l’appel à candidatures, qui se déroulera du 17 septembre au 31 octobre, pour identifier et sélectionner des communes pilotes volontaires.

Pour postuler, les communes devront remplir, après lecture d’un document d’information sur les expérimentations menées sur le terrain, un questionnaire de candidature en ligne sur www.developpement-durable.gouv.fr

Priartem demande à toutes les villes qui se sont portées candidates de confirmer leur engagement en s’inscrivant  et espère que d’autres communes vont en faire autant . Ils apporteront ainsi un soutien concret à l’action de notre association et répondront aux attentes des riverains d’antennes-relais.

Durant cette période, nous appelons les candidats à l’expérimentation à mettre en place un moratoire pour le gel de toute nouvelle implantation d’antennes-relais jusqu’à la fin de celle-ci prévue en avril 2010.

Nous comptons sur la mobilisation des communes afin de faire évoluer la réglementation en terme de santé publique concernant la téléphonie mobile

Be Sociable, Share!

A propos de l'auteur