Conseil d’administration du Lycée Branly : les professeurs tirent la sonnette d’alarme

Conseil d’administration du Lycée Branly : les professeurs tirent la sonnette d’alarme
Be Sociable, Share!

Mardi 1er Décembre j’ai participé au Conseil d’Administration du lycée Branly. A cette occasion, les représentants des professeurs ont présenté une motion, votée à la quasi unanimité, faisant part de leur préoccupation devant la saturation des installations du lycée. Il est urgent de lancer une réflexion sur son avenir à l’heure où le rayonnement de Nogent sur Marne attire de nouveaux habitants et de nouveaux élèves chaque année.

Plus de place dans les classes ni au réfectoire

Le constat est clair : pour tout le monde il faudra bientôt pousser les murs… Les salles de classe sont passées de 32 à 35 élèves, le CDI (centre de documentation et d’information) est devenu trop petit et trop fréquenté pour mettre en œuvre efficacement des pratiques pédagogiques innovantes, les laboratoires de physique-chimie sont mal ventilés et mal isolés… Et le restaurant scolaire, prévu pour 500 repas, doit en assurer 585 chaque jour…

Même si sa récente rénovation a apporté des améliorations notables, cette situation préoccupe les professeurs et pose des problèmes concrets d’organisation de l’enseignement au quotidien.

C’est pour cette raison que les représentants des professeurs ont déposé une motion recensant ces différents éléments. Elle a été votée à la quasi unanimité (moins le Proviseur et ses deux adjoints qui ont un devoir de réserve) par les représentants des parents, des élèves, du personnel et par les deux représentants de la ville présents (dont moi-même) .

Que fait-on pour le lycée ?

Nogent sur Marne accueille des lycéens de communes voisines, du Perreux, de Bry sur Marne et au delà, mais qu’en sera-t-il demain?

La ville va continuer d’évoluer et  voir sa population augmenter, nous devons donc réfléchir dès maintenant à améliorer cette situation. Il en va de la qualité de l’ enseignement qui est un facteur important pour  l’attractivité de notre commune.

Be Sociable, Share!

A propos de l'auteur