Une exposition qui allie l’art à l’environnement

Une exposition qui allie l’art à l’environnement
Be Sociable, Share!

Cette semaine je souhaite vous parler de l’exposition Monumenta qui se tient actuellement au Grand Palais, à Paris. Du 13 Janvier au 21 Février, Personnes, l’installation gigantesque de Christian Boltansky allie l’art, l’environnement et le Val de Marne, l’artiste étant parallèlement à l’honneur au Musée d’Art Contemporain Mac-Val.

Des installations très humaines

Au Mac-Val, Christian Boltansky, artiste contemporain majeur, mais aussi cinéaste et peintre, développe un regard critique sur le monde d’aujourd’hui. Après, son exposition, livre un regard inquiet sur l’humanité, sur ses villes fantômes, sur un au-delà.

Le Mac-Val soutient également l’installation de l’artiste au Grand Palais, Personnes, où les 3500 mètres carrés de la nef sont envahi de vieux vêtements et forment une étrange commémoration visuelle. Encore une fois il nous invite à une réflexion sur la vie, le destin, le souvenir, et réussi le pari d’allier les inconciliables, le gigantisme, la démesure et l’humanité, l’intime.

Une dimension environnementale

L’artiste a souhaité que cette oeuvre soit éphémère et que les vêtements utilisés soient recyclés à la fin de l’exposition. Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme… Je trouve cette initiative louable car elle témoigne d’une volonté de faire avancer la cause environnementale en partenariat avec l’entreprise écotextile.

Be Sociable, Share!

A propos de l'auteur