Megalopole*

Megalopole*
Be Sociable, Share!

Nogent sur Marne a été une des première villes de droite à avoir fait le choix d’adhérer au syndicat d’étude Paris Métropole. Tout récemment, Valérie Pécresse et Patrick Devedjian ont donné le coup d’envoi pour que les municipalités gérées par l’UMP ou le Nouveau Centre rejoignent Paris Métropole. Mais avec quelle feuille de route? Nous sommes en train d’assister à un consensus droite-gauche sur la densification de l’Ile de France, et particulièrement de la première couronne dont Nogent sur Marne fait partie.

Paris Métropole : quelle feuille de route?

Paris Métropole est un syndicat d’étude qui réunit plus d’une centaine de collectivités locales (78 villes dont Paris, 23 communautés d’agglomération, 6 Conseils Généraux et la Région Ile de France) et qui a pour objectif statutaire de proposer des solutions aux défis économiques, environnementaux et sociaux en Ile de France.

Boudé par la droite jusqu’à présent, Valérie Pécresse (Présidente du groupe UMP au Conseil Régional) et Patrick Devedjian (Président du Conseil Général des Hauts de Seine), le 16 Juin 2010, ont changé de tactique à propos de Paris Métropole. Ils ont annoncé qu’ils laissent désormais les villes gérées par l’UMP et le Nouveau Centre y adhérer.

Que la droite arrive, très bien, mais pour faire quoi? A ce jour il n’y a pas de feuille de route clairement définie et le retour du Schémas Directeur de la Région Ile de France (SDRIF) sur le devant de la scène laisse augurer une accélération de la densification des deux premières couronnes de l’Ile de France.

Le retour du SDRIF

Nicolas Sarkozy, le Président de la République, après une récente rencontre avec Bertrand Delanoë (Maire de Paris) et Jean-Paul Huchon (Président de la région Ile de France), a décidé de débloquer le Schémas Directeur de la Région Ile de France (SDRIF), qui était en attente de validation depuis plus de deux ans.

Celui-ci prévoit de densifier encore plus notre région sur le modèle de la « ville sur la ville », expression reprise par Nicolas Sarkozy lors d’un de ses récents discours sur le Grand Paris.

Quelles conséquences pour Nogent?

Ce projet de Grand Paris peut paraître encore lointain, flou, mais il va avoir des conséquences bien réelles… A y regarder de plus près, avec le centre d’affaires Nogent Baltard et les très nombreux projets immobiliers (sur les boulevards de Strasbourg et Galliéni, place Pierre Sémart ou sur le port), à Nogent sur Marne, la densification est d’ores et déjà en marche.

Celle-ci a des conséquences très concrètes sur l’équilibre de notre ville et sa qualité de vie. A quand un vrai débat démocratique sur l’avenir à donner à notre ville, à notre département et à notre région?

En tant qu’élu local je ne me résigne pas devant ce consensus droite-gauche qui ne correspond pas, loin s’en faut, aux attentes des Nogentais, des Val de Marnais et plus globalement des Franciliens.

* Une mégalopole (du grec megas, megalos, « grand » et polis, « ville ») est un espace urbanisé polynucléaire formé de plusieurs agglomérations dont les banlieues s’étendent tellement qu’elles finissent par se rejoindre, et cela sur de longues distances. (source wikipedia)

Be Sociable, Share!

A propos de l'auteur