Rapport d’Enquête Publique: Nogentais vous n’avez pas été entendus!

Rapport d’Enquête Publique: Nogentais vous n’avez pas été entendus!
Be Sociable, Share!

Le rapport et les conclusions du Commissaire Enquêteur, concernant le Projet de Pôle RER A EIFFAGE, ont été présentés et discutés, hier soir, lors d’une séance de la Commission Urbanisme. Une seule conclusion s’impose, l’importante mobilisation des Nogentais et leurs demandes de modifications du projet, ont été purement et simplement effacées, comme si, elle n’existait pas. J’ai donc bataillé,  seul, hier soir, pour que, l’ensemble des rapports de l’Enquête Publique, soit mis en ligne sur le site de la ville et que la délibération prévue dès ce lundi au Conseil Municipal, soit reportée afin que les Nogentais soient informées de cette situation.

Qui et combien de Nogentais se sont exprimés lors de l’Enquête Publique

Tel qu’il ressort des chiffres, dans le rapport complet, diffusé à ce jour, aux seuls trois têtes de liste dont le Maire, les Nogentais et leurs associations se sont mobilisés en masse:

  • 505 observations ont été prises en compte par le Commissaire Enquêteur. Sur ce nombre, 500 se sont exprimés pour demander des modifications substantielles, 5 ont fait part d’un avis favorable. Dans ces 505 observations, on note les prises de positions de nombreuses associations dont l’Asssociation des Nogentais, l’Association Les Portes de Nogent, l’Association des Riverains du Pôle Leclerc », l’Association Nogent demain, et l’Association des Contribuables Nogentais.
  • 230 « pétitions » n’ont pas été retenues dont celle de l’Association de l’Orée du Bois, qui a joint à ses observations une pétition signée par 203 Nogentais ( copie au Maire le 26 juin 2010). Pas plus que deux autres observations accompagnées d’une quinzaine de signatures chacune.
  • Au total, entre les personnes physiques et les personnes morales, ce sont près d’un millier de familles Nogentaise qui se sont exprimé.

La date et la durée de l’Enquête Publique

  • Ces résultats sont d’autant plus significatifs que le choix retenu pour l’enquête Publique, s’est fait pour une grande part durant la période des vacances scolaires d’été.
  • comme vous le savez, j’avais demandé la prolongation de l’enquête publique d’au moin quinze jours. Le commissaire enquêteur a donné droit à ma demande et a essuyé un refus du Maire qui a demandé la limitation de l’enquête publique.

Le rapport lui même

  • En un mot, je suis extrêmement critique sur ce rapport. Le mieux, serait que vous puissiez, vous aussi, en prendre connaissance et vous faire votre avis. J’ai donc écrit ce matin, au Maire, ainsi qu’à mes collègues du Conseil Municipal, pour que sans délai, l’ensemble des rapports de l’enquête Publique, soit mis en ligne sur le site de la ville.
  • J’ai d’ailleurs, évoqué ces critiques, hier soir, lors de la Commission Urbanisme. La réaction, unanime, toute formation politique a été de m’accuser de ne pas respecter la Démocratie locale. S’il en est ainsi, je laisse seul juge, les citoyens Nogentais de définir qui respectent et qui ne respectent pas la Démocratie Locale.

Le calendrier des jours à venir

  • Tout a été mûrement réfléchi et planifié, pour passer cette délibération sans permettre aux Nogentais de réagir. La délibération sera mise au vote lundi soir et comme un heureux hasard, en fin de semaine prochaine, commenceront les vacances scolaires de la Toussaint. Je demande donc au Maire, de ne mettre cette délibération au vote que lorsque les Nogentais auront pris connaissances dans la plus grande transparence, de tous les éléments d’informations concernant ce projet.

En guise de conclusion, très provisoire, je tiens à saluer la  grande mobilisation des Nogentais lors de cette enquête publique. Ils ont partagé cet avis, que la venue d’Eiffage est une bonne chose pour notre ville, mais que les conditions actuelles de ce projet ne leurs conviennent pas. En ignorant, les prises de position d’un millier de Nogentais et en essayant de passer en force, avec ce rapport « inespéré » du Commissaire Enquêteur, c’est non seulement un déni de Démocratie locale, mais la certitude de voir une radicalisation des Nogentais face à ce projet.

Lire mes prises de positions récentes sur ce projet:

http://arazi.fr/wp2/historique-des-newsletters-nogent-cest-maintenant/

Communiqué de Marc Arazi, Conseiller Municipal de Nogent sur Marne, Président de Nogent c’est Maintenant!

Demande de prolongation de l’enquête publique Centre d’affaires Beauté Baltard

Mes prises de positions lors du Conseil Municipal du 10 Mai 2010

Be Sociable, Share!

A propos de l'auteur