Un Plan Local d’Urbanisme (PLU) pour continuer à densifier

Un Plan Local d’Urbanisme (PLU) pour continuer à densifier
Be Sociable, Share!

L’urbanisme est un peu comme la colonne vertébrale pour notre corps. Il est indispensable au bon équilibre d’une ville et conditionne son développement harmonieux. Pour organiser le devenir de nos villes et faire participer les habitants, le législateur a mis en place un outil: le Plan Local d’Urbanisme ou PLU. Sa mise en place est un temps fort de la vie d’une ville et un acte politique et visionnaire. Hier s’est tenu la première réunion de lancement du PLU à la petite Scène Watteau et il me semble important de partager avec vous mes premières réactions

Un PLU pour densifier encore  plus et bloquer une future équipe municipale

Depuis trois ans, les chantiers et les grues fleurissent partout dans la ville ( Galliéni, Kablé, bld de Strasbourgg,…). Sans parler du projet de pôle RER A Eiffage. Hors le Maire avait pris l’engagement électoral de lancer le PLU dès la 1ére année de mandat. En le lançant au début de la 4éme année et alors qu’il faut en moyenne deux ans pour finaliser le processus, j’y vois surtout le moyen d’assurer aux promoteurs, y compris en cas d’alternative électorale à laquelle nous croyons, le moyen pervers de bloquer la capacité de la future équipe municipale à freiner l’urbanisation massive en cours qui détruit l’identité urbaine de Nogent.

Comme vous le savez, je défends une vision urbaine plus équilibrée, une vision qui protège efficacement les zones pavillonnaires qui sont le charme et le poumon de notre ville, qui met en valeur notre patrimoine remarquable ( à ce propos la Zone de Protection du Patrimoine et d’Aménagement  Urbain, ZPPAUP,  est aux oubliettes), qui met en place une véritable action de Développement Durable autour d’un Agenda 21 et qui réponde à la fois aux attentes sociales et au développement économique de la ville.

Un PLU sans âme et avec une concertation réduite au minimum avec les Nogentais

En confiant la mise en place de ce projet à des entreprises spécialisées et en particulier à  une entreprise de communication (sic!!) qui préconise ( certainement à la demande du Maire) et je cite:

  • trois articles dans le journal de la ville (le 1er st paru dans le N° 67)
  • trois articles sur le site de la ville
  • et trois réunions publiques au trois phases du PLU

Il est facile de comprendre que le Maire a décidé de réduire au strict minimum le processus de « concertation » avec les habitants et ce en totale contradiction avec l’esprit qui a inspiré le législateur dans l’élaboration d’un PLU.

Devant un tel enjeu pour le devenir de notre ville et face à une volonté politique générale (droite, gauche, centre) de densifier  la 1ére et la deuxième couronne Parisienne, nous allons nous employer avec tous ceux à Nogent qui partagent notre vision d’avenir, à faire entendre une voix indépendante, une voix respectueuses des attentes des citoyens, une voix respectueuse de l’environnement.

Be Sociable, Share!

A propos de l'auteur