Lettre ouverte de « Nogent c’est maintenant » à François Hollande

Lettre ouverte de « Nogent c’est maintenant » à François Hollande
Be Sociable, Share!

Lettre ouverte au candidat François Hollande

Monsieur le candidat à l’élection présidentielle,

Plus que jamais les Français, dont nous faisons partie, sont en attente d’un véritable changement, d’une société équitable et surtout de justice, pierre angulaire d’un bon fonctionnement démocratique.

En 2007, alors que nous baptisions notre mouvement « Nogent c’est maintenant ! », nous avions, ancrée en nous, la conviction qu’un changement devait absolument se mettre en place dans tous les domaines et que c’était au niveau local, par le biais de groupes politiques indépendants et en dehors des partis traditionnels que se reconstruirait l’avenir démocratique de notre pays. Ce slogan fait partie depuis de notre identité.

Comme des centaines de milliers de français parfois désorientés, souvent désenchantés, nous voulons faire progresser l’exercice actuel de notre démocratie vers une meilleure prise en compte de l’intérêt général. Cette force citoyenne nouvelle, encore à ses prémisses, possède cette petite flamme et cette grande énergie qui rendent  la réussite des actions possibles.

Monsieur Hollande, vous avez choisi un slogan pour votre campagne Présidentielle : « le changement, c’est maintenant ».

Ce slogan par l’utilisation du terme « c’est maintenant »  nous rattache malgré nous à     votre action politique et à celle du Parti que vous représentez. Et ce d’autant plus que le juge des référés du TGI de Paris dans son ordonnance du vendredi 2 mars 2012 s’est déclaré incompétent pour juger cette affaire sur le fond.

Nous souhaitons donc naturellement avoir votre position sur le litige concernant le choix de  ce slogan pour votre campagne présidentielle et votre avis sur le risque de confusion qu’il suscite parmi les électeurs de Nogent sur Marne et de la 5éme circonscription du Val de Marne.

Depuis  le début, tous nos efforts pour aboutir à un règlement amiable de cette situation sont restés vains, hormis  la seule réponse de votre équipe de campagne qui a instauré avec beaucoup d’efficacité la mise en place d’un rapport de force juridique et médiatique par trop inégal pour ne pas vous le signaler.

Compte tenu de ce qui précède, nous voulons espérer une nouvelle fois que, sensible à l’équité et aux valeurs que représente votre candidature à l’élection présidentielle, vous adresserez un signal fort et clair témoignant de votre respect de la formation que nous constituons, quand bien même il ne s’agirait que d’une « formation locale ».

Comprenez que nous ne pouvons accepter la remise en cause directe et immédiate de tous les efforts que nous déployons depuis cinq ans pour défendre et promouvoir notre indépendance politique.

Monsieur Hollande, nous comptons plus que jamais sur vous et sur votre arbitrage pour montrer que le respect et la justice sont, au-delà des mots et des slogans, votre priorité.

Nous restons à votre entière disposition pour tenter de trouver la meilleure solution possible afin de régler ce différend.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Candidat à l’élection Présidentielle, l’expression de notre considération distinguée.

Marc Arazi
Chef de file de Nogent c’est maintenant !
Conseiller Municipal de Nogent sur Marne

Be Sociable, Share!

A propos de l'auteur