Mon intervention lors du débat d’orientations budgétaires 2012

Mon intervention lors du débat d’orientations budgétaires 2012
Be Sociable, Share!
Débat d’orientation budgétaire 2012
En guise d’introduction, je tiens à remercier les services pour la qualité de la présentation qui nous est faite ce soir.
J’ai plusieurs remarques et propositions à faire en vue de l’élaboration définitive du budget 2012
Une augmentation importante des charges de personnel
Entre 2009 et 2011, l’augmentation des charges de personnel à augmenté de près de 10% avec pour la seule année 2011, une augmentation de plus de 8%. Ce qui correspond à près de 2 millions d’euros de charges supplémentaires (pour rappel comme vous l’avez dit dans l’exposé 39 agents pour le conservatoire et 6 agents pour la PM). Il me semble donc indispensable et comme j’en ai fait la demande à plusieurs reprises que nous ayons un budget analytique du Conservatoire afin d’apprécier le coût de cette transformation.
Il me semble donc indispensable au vu des conditions économiques actuelles d’être attentif aux effectifs. Sachant que je trouve dommage que ce soit 6 emplois aidés qui aient été supprimés en 2012. Pourquoi.
Un manque de nouveaux investissements et en particulier dans le secteur de la petite enfance
J’ai évoqué à plusieurs reprises en Conseil Municipal le manque total d’investissement dans le secteur petite enfance avec la création de nouvelles places de crèches (déficit d’au moins 150 places). C’est une attente forte depuis 2008 et qui n’a fait que se renforcer avec l’augmentation de la population et son rajeunissement. Hors même les 150 000 euros qui avaient été budgétés par vous pour des études n’ont pas été réalisés. Les places de crèches, c’est maintenant que les parents en ont besoin et nous prenons bcp trop de retard dans ce secteur d’investissement.
D’ailleurs je regrette aussi globalement le peu d’investissement réalisé pour de nouveaux services à la population. Certes le domaine sportif a bénéficié d’un beau Dojo (et le stade sous la lune a été rénové) mais après 4 ans c’est peu !
A ce propos, et concernant les projets de gymnase, je vous ai fait part de ma surprise (et le mot est faible) de découvrir qu’il n’est plus question de mettre de gymnase sur le terrain Galliéni. Après 2, puis 1 et maintenant plus rien, je suis en droit comme bcp de Nogentais de me demander si vous n’allez pas faire resurgir vos projets immobiliers de 2006 qui vous ont amené à demander puis obtenir une modification du POS dérogatoire.
Ce manque de nouveaux investissements et d’autant plus incompréhensible que la ville s’est lancée dans une politique de densification urbaine qui lui rapporte beaucoup d’argent via les taxes d’urbanisme et qui abonde indirectement  notre épargne nette
En 2009 2 497 098 pour un PLD de près de 2 000 000
En 2010 2 095 011 pour un pld de 1 317 000
En 2011 chiffres provisoires 1 2millions
Notre train de vie municipale d’aujourd’hui est encore possible grâce ou à cause de votre politique de densification. Ce ne sera plus possible demain et nous risquons à la fois une dégradation de nos finances et une mise à mal de notre cadre de vie.
L’Environnement encore une fois avec le social les parents pauvres
Comme l’année précédente, je constate et regrette que le mot environnement ne soit pas cité une seule fois dans ce rapport. J’ai bien vu que l’environnement en ces temps de crise sociale et économique ne fait plus parti des préoccupations prioritaires des Français mais c’est à nous élu d’en faire un sujet majeur de l’avenir de notre ville. Je vous demande donc comme l’année dernière de porter plus d’efforts au volet environnement.
Voiries
Je constate à regret cette année encore que la rue Bauyn de perreuse, en face du lycée et école n’est pas pris en compte pour des travaux de voiries et ceux alors que c’est un engagement pris depuis trois ans. Je souhaiterai que ces travaux soient mis au budget 2012
Lors du Conseil Municipal du lundi 5 mars 2012, la majorité municipale à présenter ses orientations budgétaires pour l’année 2012. Le législateur a prévu, avant l’adoption définitive du budget, qu’il y est un débat d’orientations budgétaires permettant de prendre en compte les attentes de l’ensemble des élus. A Nogent sur Marne, le débat n’est que de pur forme mais cela m’a permis de faire part de mes remarques sur le budget et de mes propositions.

Mon intervention pour de DOB 2012

En guise d’introduction, je tiens à remercier les services pour la qualité de la présentation qui nous est faite ce soir.
J’ai plusieurs remarques et propositions à faire en vue de l’élaboration définitive du budget 2012.
Une augmentation importante des charges de personnel
  • Entre 2009 et 2011,  les charges de personnel communal ont augmenté de près de 10% avec pour la seule année 2011, une augmentation de plus de 8%. Ce qui correspond à près de 2 millions d’euros de charges supplémentaires (pour rappel comme vous l’avez dit dans l’exposé 39 agents pour le conservatoire et 6 agents pour la PM). Il me semble donc indispensable et comme j’en ai fait la demande à plusieurs reprises que nous ayons un budget analytique du Conservatoire afin d’apprécier le coût de cette transformation.
  • La ville se doit au vu des conditions économiques actuelles d’être attentif aux effectifs. Sachant que je trouve dommage que ce soit 6 emplois aidés qui aient été supprimés en 2012. Pourquoi?
Un manque de nouveaux investissements et en particulier dans le secteur de la petite enfance
  • J’ai évoqué à plusieurs reprises en Conseil Municipal le manque total d’investissement dans le secteur petite enfance avec la création de nouvelles places de crèches (en 2011 plus de 600 parents ont fait une demande). C’est une attente forte depuis 2008 et qui n’a fait que se renforcer avec l’augmentation de la population et son rajeunissement. Hors même les 150 000 euros qui avaient été budgétés par vous pour « des études » n’ont pas été réalisés. Les places de crèches, c’est maintenant que les parents en ont besoin et nous prenons beaucoup trop de retard dans ce secteur d’investissement.
  • D’ailleurs je regrette aussi globalement le peu d’investissement réalisé pour de nouveaux services à la population. Certes le domaine sportif a bénéficié d’un beau Dojo (et le stade sous la lune a été rénové).
Mais après 4 ans c’est peu !
  • A ce propos, et concernant les projets de gymnase, je vous ai fait part de ma surprise (et le mot est faible) de découvrir qu’il n’est plus question de mettre de gymnase sur le terrain Marie Curie en cours de décontamination. Après 2 gymnases, puis 1 et maintenant plus rien, je suis en droit de vous demander si vous n’allez pas faire resurgir vos projets immobiliers de 2006 qui vous ont amené à demander puis obtenir une modification du POS dérogatoire.
  • Ce manque de nouveaux investissements et d’autant plus incompréhensible que la ville s’est lancée dans une politique de densification urbaine qui lui rapporte beaucoup d’argent via les taxes d’urbanisme et qui abonde indirectement notre épargne nette:
En 2009  Epargne nette  2 497 098 pour un PLD de près de 2 000 000 Euros
En 2010  Epargne nette   2 095 011 pour un PLD de 1 317 000 Euros
En 2011   Epargne nette   3 783 191 pour un PLD de1,2 millions Euros (chiffres provisoires)
  • Notre train de vie municipale d’aujourd’hui est encore possible grâce ou à cause de votre politique de densification urbaine. Ce ne sera plus possible demain et nous risquons à la fois une dégradation de nos finances et une mise à mal de notre cadre de vie.

L’Environnement encore une fois avec le social les parents pauvres
  • Comme l’année précédente, je constate et regrette que le mot environnement ne soit pas cité une seule fois dans ce rapport. J’ai bien vu que l’environnement en ces temps de crise sociale et économique ne fait plus parti des préoccupations prioritaires des Français mais c’est à nous élu d’en faire un sujet majeur de l’avenir de notre ville. Je vous demande donc comme l’année dernière de porter plus d’efforts au volet environnement.
  • Quand au montant  de l’investissement social, 0, 07 million d’Euro, ce simple chiffre montre à quel point le social est totalement absent de ce budget 2012. Ce n’est pas acceptable!
Voiries
  • Je constate que  cette année encore, la rue Bauyn de perreuse, en face du lycée Branly et de l’ école Val de Beauté n’est pas pris en compte pour des travaux de voiries et ceux alors que c’est un engagement pris par vous depuis trois ans. Je souhaiterai une nouvelle fois que ces travaux soient mis au budget 2012.
  • Par ailleurs, j’ai attiré votre attention à plusieurs reprises sur la necessité de sécuriser le passage des enfants à l’angle de la rue Bauyn de Perreuse et François Rolland. Rien n’a été fait et  ce matin même , un enfant a failli être renverser par une voiture. Il devient urgent d’intervenir.
Be Sociable, Share!

A propos de l'auteur