« Six mois après l’assassinat de leur fils, ils attendent d’être relogés »

« Six mois après l’assassinat de leur fils, ils attendent d’être relogés »
Be Sociable, Share!

Le titre de l’article du Parisien Val de Marne du 20 février 2012 est on ne peut plus explicite. Cela fait plus de six mois que les parents d’Olivier Monceau-Millet attendent le relogement promis tant par Jacques JP Martin, Maire de Nogent sur Marne, que par Valpophis Habitat. C’est ce qui m’a amené à demander au Maire à deux reprises depuis le début de l’année dans le cadre des questions orales du Conseil Municipal de nous faire savoir quelles mesures avaient été prises par la ville.

Une réponse du Maire mais aucune avancée concrète pour cette famille en grande difficulté

La réponse du Maire n’a apporté aucune réponse concréte et directe à cette famille qui vit dans une situation matérielle et psychologique extrêmement difficile. Face à cette détresse, il est indispensable que le Maire fasse des propositions prècises tant de calendrier que de propositions de relogement. Je vais donc réguliérement lui rappeler ses engagements jusqu’à ce que cette famille soit relogée convenablement et rapidement.

Mes questions lors du Conseil Municipal du 23 janvier 2012

Lire l’article du journal le Parisien Val de Marne du 20 février 2012

le parisien vdm 20 02 2012 moncet relogement

Be Sociable, Share!

A propos de l'auteur