Transparence et indépendance sont deux des piliers d’une démocratie nouvelle à inventer: la preuve par les faits d’une semaine « NORMALE »

Transparence et indépendance sont deux des piliers d’une démocratie nouvelle à inventer: la preuve par les faits d’une semaine « NORMALE »
Be Sociable, Share!
Lors du Conseil Municipal de lundi soir, nombres des propositions et suggestions que j’ai proposées au Maire ont été purement et simplement ignorées. Et le plus choquant étant certainement son refus de revenir sur le vote  expropriant un couple de Nogentais (plus de 90 ans et malades), propriétaire de leur maison depuis plus de 50 ans au profit du promoteur immobilier (Cogedim). Vous pouvez écouter l’intégralité des débats (2h) via l’enregistrement réalisé par le site Nogent citoyen.Ayant la ferme volonté de faire avancer la démocratie locale à Nogent sur Marne, lors de mes questions orales, j’ai officiellement demandé l’autorisation préalable au Maire de pouvoir filmer les séances du Conseil. Sa réponse vaut le détour! J’ai aussi rappelé les engagements pris par la Région Ile de France et la ville, de rénover la rue Bauyn de Perreuse après les travaux de rénovation du Collège Lycée Edouard Branly. Après 4 années, toujours rien…et cette portion de rue, toujours sale, est laissée à l’abandon.
Ecouter la séance du Conseil

Urbanisme

Inauguration: ce sera sans moi !

Invité par la Cogedim à venir inaugurer, à 16h30, la « Petite Italie » et sa statue à l’effigie de Carla Bruni Sarkozy, j’ai écrit à son Président pour décliner son invitation. Voici un extrait de mon courriel: « …En effet, les conditions qui vous ont amenés à procéder à la mise en place d’une sculpture à l’effigie de Madame Carla Bruni Sarkozy au sein de votre programme immobilier me semble ainsi qu’à nombre de Nogentais tout à fait inacceptables.
C’est « un choix » éminemment politique de votre part ! Et ce n’est pas votre rôle…du moins j’aime à le croire. Et c’est une véritable erreur de casting, tant il n’y a pas plus différent entre une ouvrière plumassière et notre ex première Dame.
Je tiens à ajouter qu’une telle somme (90 000 euros) aurait pu être utilisée mieux à propos aux services des Nogentais dans la situation économique présente. »
Dans un article paru ce jour dans le journal le Parisien Val de Marne, plusieurs membres de la communauté italienne ont eux-aussi réagit et regreté ce choix.
Lire le courriel
L’historique de cette polémique nationale
L’article du Parisien

Santé Environnementale-Antennes-relais

Une conférence décevante, un recul grave concernant la téléphonie mobile

La seule note positive de la semaine, est venue de l’étude scientifique parue hier dans les colonnes de l’hebdomadaire le Nouvel Obs, concernant les OGM. Il aura fallu, des méthodes dignes d’agents secrets, à ces chercheurs pour mettre en place des protocoles longs (plus de 3 mois) et qui ont montré de graves risques létaux pour les populations de rats exposés. Ceci démontre, une fois encore, la nécessité d’une expertise scientifique indépendante. Reste à pouvoir identifier dans notre alimentation quotidienne, la place des OGM et là, nous devons faire face une fois encore à l’opacité de certains grands groupes industriels.
Pour le reste, la Conférence environnementale est perçue par nombres d’acteurs comme décevantes, en particulier pour faire face aux risques de santé environnementale. Mon coup de gueule, sera pour la Mairie de Paris et dans une moindre mesure pour la ville de Strasbourg, qui la même semaine ont entériné des accords avec les quatre opérateurs de téléphonie mobile. Fini la concertation, fini les valeurs seuils protectrices des riverains (0,6Volt/m), reste juste un bout de papier appelé charte, juste bon à jeter à la poubelle. La réaction des associations ( Priartem, Robin des Toits, …) ne s’est pas faite attendre et nous allons poursuivre notre action afin que soit mise en place une réglementation (une loi) protégeant la santé des utilisateurs. Pour fiinr, j’ai participé, hier soir à la commission réunie par la ville de Champigny pour finaliser une charte avec les opérateurs. Celle-ci est renvoyée aux calendes Grecques mais pas les nouveaux projets d’installation (au nombre de six) dont nous ne savons rien. La ville préférant ne pas les mettre à l’ordre du jour.
L’article sur les OGM
Le communiqué du RES
Les communiqués de Priartem et Robin des Toits
Le communiqué de la Mairie de Paris

Bon week-end,

 

Be Sociable, Share!

A propos de l'auteur