« L’exposition aux radiofréquences des téléphones portables associée à des cancers, chez l’animal » APM news

« L’exposition aux radiofréquences des téléphones portables associée à des cancers, chez l’animal » APM news
Be Sociable, Share!

La journaliste Sylvie Burnous de l’Agence de Presse médicale a publié le 5 février 2018 une dépêche concernant les résultats de l’étude américaine du National Toxicology Program (NTP). Burnous livre une analyse approfondie des résultats et en particulier sur le sujet sensible du niveau d’exposition aux ondes et me cite : « Pour le lanceur d’alerte -comme il se définit dans le communiqué-, les doses auxquelles les animaux ont été exposés sont comparables, voire inférieures, à celles que reçoivent les utilisateurs de téléphones portables, rappelant que des tests réalisés par l’ANFR entre 2012 et 2016 sur 379 mobiles avaient révélé de nombreux dépassements de DAS. Certains appareils présentaient un DAS au contact du corps supérieur à 7 W/kg, rappelle-t-on (cf dépêche du 01/06/2017 à 18:54). »

L’intégralité du communiqué sera disponible sous quelques jours (l’accès aux dépêches de APM news est payante et réservé aux professionnels abonnés)

Be Sociable, Share!

A propos de l'auteur